PARCS ET JARDINS

C’est quoi ?

Dijon possède une grande richesse écologique avec ses nombreux parcs, jardins et espaces verts. Grâce notamment à la « gestion différenciée », une nouvelle écologie urbaine se dessine dans la cité des ducs : des pelouses impeccables du square Darcy aux prairies fleuries le long des voies du tram. La nature reconquiert doucement l’espace, recréant un urbanisme plus contrasté et multipliant les îlots de biodiversité.

Infos repères

  • Aucun produit chimique n’est utilisé pour l’entretien des 825 ha d’espaces verts de la ville, ni sur les platebandes, ni sur la voirie ni même au cimetière des Péjoces
  • Pulvérisation, sur les feuilles, d’une solution mélangeant de l’eau et du savon noir contre les pucerons
  • Des jardins à différentes vocations : pour les enfants avec des aires de jeux, des mini-golfs, des enclos animaliers ou d’autres, comme le jardin botanique de l’Arquebuse et le parc de la Colombière, abritent des milliers d’espèces de plantes indigènes ou exotiques et des arbres plusieurs fois centenaires
  • Education au développement durable et sensibilisation des enfants et de leurs familles aux enjeux environnementaux
  • Projet “Nature dans ta ville” consacré à la valorisation de la source de la Tille située au cœur du quartier Château de Pouilly animé par l’association Arborescence
  • Jardin de l’Arquebuse, véritable observatoire de la biodiversité où les écoles et les centres de loisirs viennent apprendre et regarder légumes, fleurs et arbres

Chiffres clés

  • 125 parcs, promenades et squares dans Dijon
  • 53m² d’espaces verts par habitant
  • 825 hectares d’espaces verts
  • 9 sites titulaires du label ECOjardin (le parc de la Colombière, le Jardin de l’Arquebuse, le lac Kir et la promenade de l’Ouche, les Combes, le Cimetière des Péjoces…)

Ils portent cet engagement

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×